Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'origine précoce, voire prénatale, de l'autisme est largement soupçonnée depuis quelques années par la communauté médicale. Les travaux de chercheurs français de l'Institut de neurobiologie de la Méditerranée viennent le confirmer.

Le Dr Yehezkel Ben-Ari et ses collègues ont démontré que les taux de chlore dans les neurones de souris modèles d'autisme sont élevés et le restent de façon anormale après la naissance. Ils montrent aussi, toujours chez la souris, qu'un diurétique (qui réduit les taux de chlore dans les neurones) donné à la mère avant la naissance corrige les déficits chez les descendants.

Ces résultats viennent en quelque sorte valider le succès du traitement diurétique testé chez des enfants autistes en 2012, mais dont la démonstration des fondements biologiques manquait pour établir le mécanisme proposé et justifier le traitement.

En outre, ces travaux montrent également que l'ocytocine, hormone de l'accouchement, produit habituellement une baisse du taux de chlore pendant la naissance qui contrôle l'expression du syndrome autistique.

Voir l'article complet.

Tag(s) : #Des pistes

Partager cet article

Repost 0