Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La déscolarisation, certaines familles la subissent, mais d'autres la choisissent. Même des parents d'enfants non-autistes considèrent que le système scolaire n'est pas adaptée au rythme des enfants, et n'est pas propice à leur épanouissement.

C'est ainsi que Delphine Gazzabin, mère de 5 enfants, a décidé d'instruire ses enfants à la maison, sans pour autant les couper du monde.

"Selon Delphine, la socialisation des enfants est plus facile à domicile : « Ils peuvent côtoyer des gens de tout âge toute la journée. Nous allons à la rencontre d'éleveurs, d'agriculteurs, d'artistes. J'organise des sorties très diverses : à l'aéroport, dans des musées, à la galerie Eurêka à Chambéry... Nous rencontrons également régulièrement d'autres familles non scolarisantes, notamment par l'intermédiaire de l'association "Enfants d'Abord". Nos enfants ont ainsi une faculté particulière d'adaptation. » Apprendre, selon Delphine, c'est expérimenter par soi-même. « Plutôt que de rédiger une leçon, mes enfants vivent diverses expériences. C'est primordial pour savoir ce que l'on veut faire plus tard. » Effectivement, les enfants de Delphine savent déjà très bien dans quelle branche ils veulent se destiner : Abigaïl veut travailler dans l'horticulture, Nathaniel se passionne pour la cuisine, Manoah veut devenir artiste de cirque, Zacchéo, lui, est passionné par l'écriture."

Voir l'article complet.

Voir le site de l'association Les Enfants d'Abord, pour une instruction en famille.

Tag(s) : #Scolarisation, #Des pistes

Partager cet article

Repost 0