Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"A l'extrémité de fonctionnement supérieur du spectre autistique, l'autisme d'un individu peut être considéré comme invisible car soit le diagnostic d'autisme est complètement négligé, soit il est dévalorisé, nié, la condition des personnes semblant "douce". Cependant, et les autistes et les professionnels ont souligné, en se référant à cette extrémité du spectre d'autistes considérés comme légers ou de haut niveau que les conditions pouvaient être très trompeuses. Par exemple, l'apparente capacité à maintenir un emploi ou un mariage peut masquer des conflits considérables sous-jacents et de la confusion. Frith suggère que le syndrome d'Asperger pourrait être mieux considéré, non comme une "forme très légère de déficit" mais comme "l'apprentissage de compensation en présence d'un déficit très sévère", une position qui permet à de nombreuses personnes de s'identifier sur le spectre (quoique peut-être, le terme de différence serait préféré à celui de déficit). Frith continue : quel en est le coût pour la personne, combien d'efforts sont consacrés pour sauver les apparences? La normalité présumée ne donne pas de réserves pour palier aux écarts brusques dans la toile, patiemment tissée, des stratégies compensatoires... "

Voir l'article complet

Tag(s) : #Syndrome d'Asperger
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :